Planifier vos envois : quoi faire et éviter?

PLANIFIER VOS ENVOIS

SÉRIE : QUOI FAIRE ET QUOI ÉVITER ?

Vous expédiez des infolettres et vous vous demandez si vous le faites au bon moment?

Vous n’êtes pas les seules… c’est la question à 1,000$!

La réponse n’est pas simple, car le moment d’expédition idéal varie en fonction de votre cible, mais également de votre domaine d’activité. Par contre, vous pouvez bénéficier de l’expérience d’autres expéditeurs et fixer des moments plus propices à un taux d’ouverture plus élevé!

La planification est la clé

Connaissez-vous un autre média qui vous permet de transmettre un message à un moment aussi précis?

Profitez de cet avantage pour planifier vos envois en fonction de la date de début de vos promotions, de vos événements ou encore, de moments plus propice à l’ouverture. Maximisez cette opportunité en planifiant à l’avance chaque infolettre!

Planifier le moment d’envoi et le contenu de chaque infolettre est la clé! Vous augmenterez ainsi vos taux de conversion et d’engagement en ayant toujours deux longueurs d’avance sur vos envois.

Quoi faire : avoir un plan et s'y tenir!

Quand planifiez-vous vos infolettres?

Si vous vous réveillez en disant « Aujourd’hui, j’envoie une infolettre… », vous récolterez le fruit de vos efforts de planification qui se traduit souvent par un taux de conversion très faible et un taux de désabonnement élevé.

Si vous planifiez vos envois à chaque semaine, vous perdez un temps précieux à devoir vous remettre dans le contexte de votre campagne, mais aussi le luxe de choisir le meilleur temps pour faire l’envoi.

Si vous planifiez un ensemble d’infolettres sur une base mensuelle, vous optimiserez vos résultats!

Quand on est à la dernière minute, la seule option d’envoi est maintenant. Avec un plan confectionné à l’avance, vous tirerez le meilleur de vos infolettres!

Quelles sont les bonnes journées et les journées à éviter?

Les meilleures journées :

Le lundi est la meilleure journée pour obtenir un taux d’ouverture élevé.

Le mardi est le vainqueur en terme de clics vers vos objectifs.

Les journées à éviter :

La fin de semaine est à éviter de manière générale.

Le vendredi est propice aux ouvertures, mais le taux de clics est faible.

Quels sont les bonnes heures d'envois

Les meilleures heures :

Vous vous adressez à des entreprises (B2B), il faut viser le moment où la pression diminue après un début de journée occupé, soit (10:00) ou encore, avant le début de celle-ci (7:30).

La marge de manœuvre est plus large pour le grand public (B2C), alors que nous sommes plus portés à regarder nos courriels au réveil (6:00), en milieu de journée (14:00) et en fin de soirée (20:00 à minuit).

Les heures à éviter :

Les moments qui marquent le début et la fin d’une période de travail : 8:00, 12:00 et 17:00.
Source : Campaign Monitor

Créez un calendrier de publication

Mettez derrière vous le stress de la création d’infolettres à la dernière minute et les oublis en utilisant un calendrier de publication.

Celui-ci vous donnera un horaire à suivre sur le long terme, éliminant le temps perdu à se demander si un prochain envoi est nécessaire.

Voici quelques éléments à prendre en compte :

L’entonnoir de vente : une seule infolettre ne suffit pas. Identifiez chaque étape qui mène à votre objectif final et inspirez-vous en pour créer plusieurs infolettres.

La date butoir : qu’elle soit une fin de promotion ou un évènement, choisissez-la en avance et planifiez vos autres envois en fonction de celle-ci.

L’équilibre du contenu : N’envoyez -pas uniquement du contenu promotionnel! Variez vos infolettres, avec par exemple un angle éducatif.

Choisissez le bon moment d'envoi

Une grande partie de la planification sert aussi à pouvoir choisir stratégiquement ses moments d’envois. Une infolettre ne devrait jamais être envoyée à la minute où elle est terminée, mais plutôt à un moment réfléchi et calculé.

Voici quelques éléments à prendre en compte :

Les moments clés : vous vendez de la pizza? De grâce ne faites pas d’envoi le matin! Pensez à votre stratégie pour trouver les moments clés pour votre situation.

Le délai entre vos envois : ne débutez pas en folie. Augmentez le rythme tranquillement vers la date butoir et soyez attentif à la réponse lors de changements.

Les meilleurs journées : trouvez les jours de la semaine qui correspondent le mieux à vos objectifs.

Soyez en avance sur vos infolettres

Tout entrepreneur sait très bien que s’il y a un élément en entreprise qui est prévisible… c’est qu’il va y avoir des imprévus. Ne laissez pas ceux-ci affecter votre marketing en ayant toujours des infolettres en réserve prêtes à partir en un seul clic.

Voici quelques éléments à prendre en compte :

Les sujets : chaque sujet est le cœur d’une infolettre et un pilier de votre objectif global. Avoir assez de contenu à l’avance simplifie l’ajout du contenant par la suite. 

Les envois planifiés : terminez des infolettres en avance, planifiez l’envoi et gagnez la tranquillité d’esprit.

L’automatisation : ayez des infolettres prêtes à partir en réponse à des évènements. Vous ne serez pas juste en avance, mais votre campagne va être autonome!

Ne remettez-pas tout au lendemain!

Le plus grand défi qui frappe les entrepreneurs quand vient le temps de planifier en avance est qu’il semble toujours y avoir un dossier plus pressant à régler.

Mais, si vous voulez bâtir une stratégie gagnante à long terme, un envoi de Noël qui semble si peu important aujourd’hui ne sera parfait que s’il est planifié maintenant plutôt qu’expédié entre deux dîners au mois de décembre.

Le temps vous manque? Jetez un oeil à nos services de stratégies marketing et laissez-nous le soin de vous planifier une stratégie marketing gagnante à long terme.

Quoi ne pas faire : envoyer à la hâte!

Est-ce réellement si pressant que ça?

Rappelez-vous ceci : envoyer à la hâte pour respecter le meilleur moment est dommageable pour votre marque car beaucoup de destinataires vont ouvrir une infolettre non professionnelle. 

Au contraire, si vous patientez un peu et priorisez des aspects comme l’optimisation de l’infolettre avant l’envoi mais que vous n’envoyez pas à un moment optimal, l’impact va être que moins de gens vont voir une infolettre dont vous pouvez être fier. Le choix est simple n’est-ce pas?

À qui vous adressez-vous : B2B ou B2C?

B2B

Est-ce que votre clientèle est surtout constituée d’entrepreneurs? Si oui, vous savez très bien qu’ils doivent se lever tôt pour commencer leur journée de travail, donc c’est votre moment pour attirer leur attention.

B2C

Vous parlez plutôt au public en général? Faites vos envois en début de soirée, alors qu’ils mettent leur travail de côté pour se détendre. C’est à ce moment qu’ils seront le plus réceptifs pour profiter de ce que vous avez à leur proposer. 

Faites votre propre recette en testant

Même en ayant accès à toutes les statistiques du monde, vous ne pourriez pas trouver les meilleurs moments d’envoi propres à votre situation.

La seule façon d’y arriver est de déterminer vos objectifs et de prendre le temps d’analyser vos anciens résultats au moment de la planification.

Voici quelques éléments à prendre en compte :

La bonne journée: ne vous arrêtez pas à la bonne pour le taux d’ouverture. Trouvez la meilleure pour chaque type d’infolettre: informative, promotionnelle, etc. 

La bonne heure : au-delà des heures recommandées, testez vous-mêmes chaque heure de vos meilleurs journées pour peaufiner vos envois à votre audience.

Évitez le week-end et les fériés

Un des aspects qui est unique au courriel parmi les grands médias de masse est la proximité qu’il crée entre une compagnie et ses destinataires.

Avec la montée des utilisateurs mobiles, il vous est maintenant possible d’envoyer une publicité à portée de main de vos contacts 24h sur 24. C’est une confiance énorme que le destinataire vous donne, n’en abusez-pas.

Voici quelques éléments à prendre en compte :

Les week-end : à moins que vous ayez une raison de les contacter le week-end, laissez vos contacts vous oublier pendant leur repos. Ils seront plus intéressés quand vous leur reviendrez durant la semaine.

Les fériés : évitez les messages de souhaits le jour même d’un congé férié. Optez pour quelques jours avant et respectez la vie privée de vos destinataires.

Ne vous jeter pas dans le vide!

Si vous nous aviez dit en 2010 que vous étiez fin prêts à prendre le courriel au sérieux, nous vous aurions peut-être suggéré d’expérimenter et d’apprendre de vos erreurs, mais le marketing par courriel a évolué.

Il y a maintenant tellement de compétition et de professionnels qui connaissent ce domaine sur le bout de leurs doigts que n’importe qui souhaitant réellement développer son marketing web se doit de passer par le marketing par courriel en étant accompagné.

Donc, plutôt que de tester votre chance, tournez-vous vers une valeur sûre en contactant nos experts qui pourront vous aider à vous organiser avec un plan clair s’appuyant sur les meilleures tactiques du domaine.

VOUS AVEZ COMPLÉTÉ LA SÉRIE !

SÉRIE : QUOI FAIRE ET QUOI ÉVITER 100%

Jérémy Bergeron

Adjoint administratif

Vous souhaitez obtenir des conseils?

Jeune et dynamique, Jérémy connait les nouveaux média et le potentiel d’une campagne de marketing par courriel réussie.

Obtenez plus de détails sur le bon moment pour effectuer vos envois en communiquant avec lui dès maintenant! Il sera en mesure de vous proposer des solutions novatrices et créatives pour vos campagne de marketing par courriel.

C : jbergeron@adnetis.com
T : 1-877-638-6584