6 erreurs à éviter en marketing par courriel!

Surpasser les défis en déployant les bonnes tactiques!

La création de courriels marketing qui atteindront la boîte de réception est complexe. Plus complexe que vous pourriez l’imaginer! Adopter des bonnes pratiques pourrait changer drastiquement vos résultats.

2019 est belle et bien terminée! Sans surprise, le courriel termine au premier rang en ce qui concerne le retour sur investissement (ROI) : 42$ par dollar investi*. Tous les experts s’entendent : le courriel crée une étroite relation entre l’entreprise et sa clientèle, ce qui représente une valeur inestimable en termes de marketing.

Vous n’atteignez pas ces résultats? Vous commettez peut-être des erreurs ou encore, vous croyez qu’il est simple d’expédier des centaines, voire des milliers de courriel à des destinataires! Il s’avère que malgré la rentabilité des campagnes de communications par courriel, il faut y mettre le paquet pour atteindre de tels résultats. Bon nombre d’entreprises se dotent d’équipes de spécialistes afin de gérer leurs communications par courriels afin de garantir de tels résultats.

Pourquoi faire appel à des experts? Ils connaissent les méthodes visant l’atteinte d’objectifs de communications souvent reliés aux ventes desquels nous vous partageons quelques secrets!

1. Ne pas adhérer aux lois applicables

Le courriel vous permet de bâtir et de maintenir une relation directe et personnelle avec chacun de vos clients potentiels. Un tel avantage vient avec des responsabilités, et la vôtre est de respecter les lois mises en place pour protéger et respecter vos consommateurs. Vous détenez les adresses courriels de ceux-ci, alors respecter leurs souhaits de désabonnements et surtout, n’expédier pas de courriels à n’importe qui!

Gardez en tête que les destinataires qui se sentent respectés constituent votre réelle clientèle cible. Adaptez vos communications en fonction des lois applicables où sont situés vos destinataires et non pas dans le pays d’où vous opérez.

Vous vous adressez à des canadiens, vous devez vous conformer à la Loi Canadienne Anti-Pourriel (LCAP). S’y opposer serait non seulement moralement irresponsable, mais pourrait grandement nuire à vos performances de campagnes. Vous attaquez le marché américain? Consulter la CAN-SPAM (Controlling the Assault of Non-Solicited Pornography And Marketing )pour connaître les règles à suivre afin de vous conformer aux principes d’opt-out ou encore, renseignez-vous sur les principes du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) pour tous vos destinataires localisés dans l’un des pays de l’Union Européenne.

2. Se perdre dans la masse

En 2019, 293,6 milliards de courriels ont été envoyés CHAQUE JOUR!

Inutile de dire qu’il est primordial de se démarquer du lot lorsque vous expédiez des courriels à saveur commerciales, et ce, si l’on considère qu’un travailleur de bureau en reçoit une moyenne de 121 par jour.

Vous devez retenir quelques éléments afin de ne pas vous perdre dans la masse de courriels :

  1. N’employez pas toujours le même objet de courriel : soyez concis, créatifs et effectuez des tests A/B sur vos objets de courriels.
  2. Optez pour un visuel attrayant centralisé sur l’objectif de la communication.
  3. Respecter des fréquences d’expéditions respectables et n’inondez pas vos destinataires, vous serez ignorés.
  4. Optimisez vos infolettres en termes de compatibilité et ce, autant d’un point de vue fonctionnel que visuel.
  5. Consultez des experts : ils sauront vous guider afin de vous faire passer au niveau supérieur.

3. Ne pas optimiser la délivrabilité

À l’entrée de toutes les boîtes de réception (Gmail, Hotmail, Outlook, etc.) se trouve un filtre anti-spam. Vous pouvez personnifier ce filtre comme un espèce de garde du corps ou un videur (bouncer) qui regarde tous les courriels entrants et décide s’il les laisse passer ou pas. S’il ne vous aime pas, vos infolettres pourraient ne jamais arriver à destination, peu importe le temps et les ressources que vous y consacrez.

Quoi faire pour plaire au garde? En premier lieu, assurez-vous de vous tenir loin du langage qu’il n’aime pas. Ensuite, tentez d’optimiser le langage HTML généré par votre plateforme de création d’infolettres afin de retirer tous les éléments non-nécessaire tel que le doublement de styles ou certaines variables propre à votre logiciel de traitement de textes. Référez-vous à des experts afin d’être assistés dans cette tâche si vous ne maitrisez pas totalement la mise en page HTML.

En deuxième lieu, gardez en tête que les filtres ont une bonne mémoire. Si vous expédiez des courriels non-sollicités, il se souviendront de vous la prochaine fois que vous frappez à la porte. Assurez-vous d’avoir des listes de destinataires propres pour garantir le succès de vos campagnes et évitez ainsi les spam-report de la part des usagers des boîtes de réceptions.  

Votre fournisseur de service d’expédition de courriels devrait maintenir ses serveurs et IP d’expédition à jour et conforme aux filtres anti-spam. Ce monitoring devrait vous garantir une certaine tranquillité d’esprit, mais chaque infolettre est unique. Travailler avec une équipe d’experts en optimisation de la délivrabilité constitue une excellente ressource. Elle saura combiner vos stratégies de communications avec une délivrabilité optimale pour un maximum d’engagement auprès de vos destinataires.

4. Ne pas considérer l'aspect mobile

Vos infolettres sont conçues à partir de votre ordinateur dans votre environnement de travail. Il est donc très commun d’oublier d’optimiser le rendu visuel de sa création sur mobile. Or, vous devez porter une attention particulière au rendu mobile de vos créations!

Sachez que plus de 50% de vos destinataires utiliseront un téléphone intelligent afin de faire la lecture de votre courriel et que si l’écriture est trop petite, trop grande, décalée, etc. vos destinataires risquent de, non seulement décrocher de cette communication, mais de toutes communications futures.

En 2020, le professionnalisme de vos envois passe inévitablement par l’effort que vous mettez sur leur aspect mobile.

5. Ne pas coordonner vos courriels avec les autres médias

Retraçons le chemin typique d’un nouveau client. Il découvre une marque grâce aux médias traditionnels ou aux réseaux sociaux. Ensuite, il visite le site web de la compagnie, à partir duquel il peut faire des actions tels qu’acheter ou communiquer avec l’entreprise. Bref, chaque option qui se présente à lui est connectée avec les autres.

Vous voulez conserver ces nouveaux clients? Alors gérez votre marketing par courriel en harmonie avec les médias mentionnés ci-haut! Une erreur trop commune est de faire appel à une équipe de marketing par courriel sans que celle-ci soit connectée avec le reste de votre entreprise, créant un décalage non dans la qualité du contenu, mais dans la pertinence des envois. Travaillez avec des professionnels en envois de courriels comme s’ils faisaient partie de votre équipe.

6. Ne pas avoir d’objectifs clairs

La première étape de la création d’une infolettre devrait-être la mise en place d’un objectif clair! Pour ce faire, posez-vous la question suivante : « qu’est-ce que je veux que le client fasse avec mon courriel »! N’expédiez jamais de courriels marketing sans avoir répondu à cette question, pourtant si évidente, mais souvent négligée! Bon nombre d’annonceurs annoncent pour annoncer!

Alors, quel est l’élément le plus important d’un courriel? Le « call-to-action » (CTA), soit le bouton qui redirige le client vers la page dans laquelle il pourra acheter, s’inscrire ou faire toute autre action.

Ce bouton doit constituer le cœur de votre communication. Toute la création visuelle de votre infolettre devrait gravir autour de ce bouton, ce qui vous permettra de toujours vous rappeler du « pourquoi » de votre envois. Les campagnes marketing par courriel sont très efficaces sur le long terme, à condition qu’un plan préétabli soit respecté et que les infolettres successives soient liées par un CTA qui va droit au but.

Pour conclure, veuillez noter que s’il y en a beaucoup, les défis du courriel sont assez faciles à résoudre en développant de bonnes habitudes. Vous aimeriez en apprendre plus sur les tactiques permettant de profiter de tout le potentiel du courriel? Communiquez avec nos experts, qui vous assisteront afin que vous surpassiez toutes les trappes qui s’appliquent à votre situation.

Jérémy Bergeron

Adjoint administratif

Vous souhaitez obtenir des conseils?

Jeune et dynamique, Jérémy connait les nouveaux média et le potentiel d’une campagne de marketing par courriel réussie.

Obtenez plus de détails sur comment surpasser les défis du marketing par courriel en communiquant avec lui dès maintenant! Il sera en mesure de vous proposer des solutions novatrices et créatives pour vos campagne de marketing par courriel.

C : jbergeron@adnetis.com
T : 1-877-638-6584

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *